India Now - French - page 22

20
|
Source: ABLE
ARTICLE DE COUVERTURE
BIOTECHNOLOGIE
mondiale de l'industrie biotech. L'étendue
de la clientèle de l'industrie s'accroit
rapidement et les opportunités dans le
secteur attirent des investissements du
monde entier. La réputation de l'Inde, en
tant que centre international pour une
force de travail formée et talentueuse dans
le secteur de la recherche scientifique en
association avec son environnement
réglementaire libéral et des couts
avantageux et compétitifs, a favorisé son
attractivité globale en tant que destination
préférée pour l'investissement. Les
entreprises multinationales à la recherche
d'un site de production de classe mondiale
avec des capacités de recherche locales y
trouvent tout ce dont elles ont besoin.
Localement, selon le site web India in
Business, le Ministère des Affaires
Étrangères, le Gouvernement Indien et
Investment and Technology Promotion
(ITP) Division, l'industrie, avec plus de
400 entreprises, a triplé au cours des cinq
dernières années.
Dr. P. M. Murali, Président de
l'Association of Biotechnology Led
Enterprises (ABLE), en attirant l'attention
sur les opportunités de marché
international dans le secteur pour l'Inde,
observe que "le marché global biotech
était évalué à 270,5 million de dollar US en
2013 et que sa croissance estimée est, en
taux de croissance annuel moyen (TCAM),
de 12,3% sur la période 2014 à 2020.
Deux tiers de cette croissance provient
d'entreprises américaines. De manière
encore plus impressionnante,
l'augmentation du revenu net a bondi de
32% pour atteindre 5,2 milliards de dollar
US dans le monde. Toutefois, la majeur
partie de cette croissance est issue de
seulement 16 leaders de l'industrie - de
grandes entreprises dominantes telles que
Amgen, Biogen-Idec, Bio-Rad et Gilead qui
ont des revenus supérieurs à 500 millions
de dollar US chacune."
L'industrie biotech en Inde recouvre cinq
segments distincts - bio-pharmaceutique,
bio-service, bio-agriculture, bio-industrie
et bio-informatique. Le segment bio-
pharmaceutique est prépondérant du fait
de sa taille et il compte pour 62% du
revenu total de l'industrie
biotechnologique. Dans le Top 10 des
entreprises biotech en Inde (par revenu),
six se concentrent sur ce segment et les
quatre autres restantes sont spécialisées
dans l'agri-biotech. Il est suivi par le
secteur des bio-services qui contribuent à
hauteur de 18%, le secteur bio-agri (15%),
bio-industriel (4%) et le secteur bio-
informatique (1%), selon l'Association of
Biotechnology Led Enterprises (ABLE).
Récemment, l'Inde a émergé pour devenir
le quatrième plus grand pays pour les
cultures biotechnologiques ou
génétiquement modifiées. Le fait que les
agriculteurs dans le pays ont planté du
coton BT sur environ 11 millions
d'hectares a propulsé l'Inde dans le
classement. EN 2013, il a été estimé que la
surface cultivée globale avec des plantes
génétiquement modifiées est de 175,2
millions d'hectares, une croissance
d'environ cinq millions par rapport à
l'année précédente (Source: India in
Business).
Quelques
Recommandations
d'ABLE
Faire de la bio-
production la
prochaine grande
opportunité après
les génériques en
Inde
Les fonds de la
Responsabilité Sociétale
des Entreprises (RSE)
peuvent être utilisés
pour stimuler la
recherche importante
sur le plan social et pour
le bien public en
collaboration par le biais
de partenariat avec le
Biotechnology Industry
Research Assistance
Council (BIRAC) du
Département de
Biotechnologie (DBT)
Investir 4-5 milliards de dollar
US chaque année pour les 5
prochaines années afin de faire
croitre l'industrie de la biotech
à 100 milliards de dollar US
d'ici 2025 avec retour sur
investissement de 25% et
favoriser un rythme de
croissance de 30% année
après année
Allouer 500 crore
`
(81,5
milliards de dollar US)
annuellement pour l'accès à
la R&D par le Technology
Development Board pour
stimuler le secteur de la
biotech dans toute son
étendue
Inciter les banquiers
d'affaires à lister les
entreprises de la
biotech sur les
marchés de cotation
des PME
L'Intervention du Gouvernement
C'est dans le but d'exploiter ces
opportunités et de consolider la position
du pays en tant qu'acteur de la révolution
des biotechnologies et en tant que bastion
des biotechs que le Gouvernement de
l'Inde a dévoilé en juillet de cette année
une série de mesures politiques.
L'annonce a agi comme un stimulus pour
les acteurs industriels qui sont déjà en
train de réfléchir aux prochaines étapes de
développement de l'industrie. Dans son
budget préliminaire, le Ministre des
Finances Arun Jaitley a énoncé l'accent
mis par le gouvernement sur une
approche de développement en cluster qui
fait la promotion des collaborations en
synergie entre le secteur académique, les
chercheurs et l'industrie. Ceci est effectué
afin d'amener un changement de
paradigme dans l'industrie, spécialement
dans le secteur agri-biotech. Le
gouvernement a également annoncé sa
décision de développer le cluster naissant
de Mohali et d'investir dans de nouveaux
clusters à Kolkata et à Pune. Le travail de
développement des clusters sera entrepris
selon le mode partenariat public-privé
(PPP).
Deux années auparavant en 2012, ABLE,
l'organisation professionnelle du secteur,
a proposé un plan visionnaire pour
exploiter le potentiel latent de ce vaste
secteur. Il a annoncé un objectif ambitieux
de croissance de la bio-économie de l'Inde
à plus de 100 milliards de dollar US d'ici
2025. Ce niveau de croissance amènera le
secteur de la biotechnologie au même
niveau que l'industrie des technologies de
l'information indienne. Reconnaissant que
l'objectif est ambitieux, ABLE s'est basé
sur le fait que l'industrie a connu une
croissance en taux de croissance annuel
moyen d'environ 20% au cours de la
dernière décennie et, avec l'écosystème et
l'environnement des affaires adéquats,
l'objectif est réalisable. Cela nécessitera de
India Now Affaires et Economie
AOÛT-SEPTEMBRE 2014
1...,12,13,14,15,16,17,18,19,20,21 23,24,25,26,27,28,29,30,31,32,...68
Powered by FlippingBook