India Now - French - page 41

39
|
chimiques, la pétrochimie, le ciment,
l'électronique, l'automobile, le cuir et les
chaussures, les machines-outils,
l'agroalimentaire, le papier et les
pneumatiques. Il devient alors aisé de
comprendre comment la santé bonne ou
mauvaise du secteur de la fabrication a une
influence directe sur le PIB global d'un
pays.
Selon un rapport de PwC-FICCI intitulé
"
India Manufacturing Barometer - Taking
the Pulse
" publié en juillet 2013, la part de
la fabrication dans le PIB total doit être de
25% car elle fait partie intégrante de la
croissance inclusive de l'économie. Selon
les experts, les secteurs primaires en Inde
peuvent créer des emplois mais ils ne
peuvent promettre de la croissance tandis
que les secteurs tertiaires, tout en
promettant de la croissance, emploient en
nombre limité. C'est le secteur de la
fabrication seul qui, à des niveaux
optimums, satisfait de manière
indépendante aux promesses de
l'économie - il créé de l'emploi, stimule les
exportations, renforce le secteur financier
et attire les investissements étrangers. Le
secteur des services en Inde,
principalement l'industrie des
technologies de l'information, le secteur
financier et d'autres industries à hauts
potentiels, a été le plus grand contributeur
à l'économie. Toutefois, la prouesse en
matière de fabrication de l'Inde lui amène
également le respect du monde entier et le
label
'Made in India'
est une garantie de
qualité et un symbole d'innovation.
L'industrie manufacturière a un bon
moral tel que démontré par les réponses
des entreprises interrogées dans le cadre
du rapport PwC-FICCI. Plus de 50%
s'attendent à ce que leurs revenus
croissent de plus de 10% pendant l'année
2014 et à ce que leurs marges de profit
s'améliorent également. Dans les signaux
d'activité anticipée accrue dans le secteur,
les experts RH prévoient un pic de
recrutement à tous les niveaux, depuis la
production en usine avec des ouvriers et
des opérateurs de machine jusqu'au
bureaux avec des managers, des experts et
des gestionnaires de risque séniors.
industrielle et la promotion de
l'investissement dans le secteur. L'objectif
principal de la NMP est d'accroitre la part
de la production industrielle dans le PIB
depuis le niveau actuel de 16% à 25% d'ici
2022. Elle a également pour but de créer
100 million d'emploi et de rendre la
jeunesse rurale employable par la
formation.
Un autre objectif majeur de la politique
est la reconnaissance et la promotion du
rôle de la technologie dans la fabrication
industrielle. La technologie joue un rôle
essentiel dans la conduite de l'innovation et
l'amélioration de la productivité,
spécialement dans les microentreprises et
les PME. Le gouvernement, dans le cadre du
12
ème
Plan Quinquennal, a souligné les
mesures politiques pour répondre aux
attentes spécifiques à l'industrie des
technologies de l'information. Les
domaines prioritaires des investissements
pour les entreprises manufacturières en
Inde en 2014, selon le rapport PwC-FICCI,
sont l'introduction de nouveaux produits et
services, l'expansion de la R&D et des sites
de production, en soulignant l'importance
de la technologie embarquée dans le
schéma des activités manufacturières.
Le gouvernement a fait des efforts
politiques délibérés afin de se concentrer
sur l'amélioration du système IP, de
garantir la disponibilité de ressources
humaines formées en créant des
institutions pour la technologie, la
recherche et d'autres institutions
éducatives et faciliter l'accès à des
matières premières critiques. Cela est
effectué en fournissant une large
documentation sur les industries
manufacturières, la création d'IP et du
cadre réglementaire dédié à la technologie
pour soutenir les technologies de
l'information et leurs permettre d'être
compétitive sur le marché global.
L'industrie fait également des pas de géant
pour catalyser la transformation des
affaires au travers d'initiatives d'adoption
technologique. Selon la "
17th Annual Global
CEO Survey
" de PwC, la gestion et l'analyse
des données sont en haut de la liste des
besoins en technologies de l'information
des PDG de l'industrie manufacturière
dans le monde.
Avec les acteurs de la fabrication
domestiques regardant au-delà des
frontières du pays pour étendre leurs
emprises, des solutions logistiques
avancées deviennent impératives. Les
bénéfices multiples d'une telle
infrastructure dédiée incluent des
capacités de prévision en temps réel
améliorées, une capacité à établir les
priorités de la production et des
approvisionnements, une gestion habile
des inventaires, l'optimisation des
capacités de production et l'information en
temps réel sur la disponibilité des matières
premières pour éviter les anomalies de
dernière minute au moment des afflux de
commande.
Le gouvernement fait la promotion de
corridors industriels dédiés afin de faciliter
les chaines logistiques dans le cadre de la
NMP avec le partenariat proactif des
gouvernements d'état. La Politique est un
instrument se focalisant sur la promotion
de la croissance de la fabrication en Inde.
Entre temps, les fabricants réfléchissent à
des options variées telles que
l'investissement dans de nouveaux
produits et services, la R&D, l'expansion
des sites industriels ou un mélange de tout
cela pour amener leurs business à un
niveau mondial. Les Zones de Fabrication
et d'Investissement Nationales (NIMZs)
développées sur des friches en régions
industrielles intégrées avec une
infrastructure de pointe, des technologies
propres et efficientes en énergie et une
Mesures Ciblées
La 'National Manufacturing Policy' (NMP)
annoncée par le gouvernement indien en
2013 est un document global qui envisage
la promotion de la production industrielle,
la création d'emploi dans le cadre de la
production industrielle, la création
d'infrastructure pour aider la fabrication
Les Objectifs de la
Nouvelle NMP
La nouvelle Politique Manufacturière
Nationale a pour objectif d'accroitre la
part de la production manufacturière
dans le PIB de 25% d'ici une décennie
et de créer 100 millions d'emploi. Les
instruments clés de cette politique
pour y parvenir sont:
a) Installation de Zones
d'Investissement et de Production
Nationales (NIMZs) - régions
industrielles intégrées à partir de
friches
b) Tronc de l'infrastructure financé par
le Centre, tandis qu'une Agence de
Projet Spécial (SPV) développera
l'infrastructure de la zone selon le
mode PPP
c) La NIMZ sera gérée par le SPV
d) Propositions afin d'améliorer l'accès
à la finance pour les PME du secteur
e) Les propositions s'appliquent à
l'industrie manufacturière partout où
l'industrie est capable de s'organiser
elle-même en clusters et d'adopter un
modèle d'autorégulation
(Source: DIPP, Gouvernement Indien)
MISE A JOUR SECTORIELLE
FABRICATION
AOÛT-SEPTEMBRE 2014
India Now Affaires et Economie
1...,31,32,33,34,35,36,37,38,39,40 42,43,44,45,46,47,48,49,50,51,...68
Powered by FlippingBook